Ute Strub 
Traduction : Claudia Mühlebach 

Ce qu’on appelle « Strandgut » (jeux de plage) est une salle de jeux, à Berlin, où les enfants de tous âges - mais en majorité de petits enfants - peuvent - avec du sable fin et sec et de jolis outils de cuisine (surtout de la brocante - faire ce qu'ils regardent faire tous les jours par les parents, dans la cuisine.À l'arrière de la pièce, ils peuvent s'ébattre dans de la paille ou monter et se balancer sur le matériel en bois.
Sur la devise : « Les plus belles choses de la vie sont gratuites », un espace de jeu inhabituel est ouvert gratuitement, pour tout le monde pendant les après-midi.


Le premier espace offre, sur des tables basses ou par terre, différents contenants remplis de sable ainsi que de plaisants ustensiles de cuisine incassables, fabriqués en métal, bois ou encore tressés. Une grande partie d’entre eux a été chinés au marché aux puces.
Les enfants, déjà tout petits, apprécient cette offre. Guidés par le plaisir, plein d’enthousiasme et faisant preuve d’engagement, ils investissent l’espace de manière autonome en démontrant de plus en plus d’habileté, en reproduisant seuls et enfin sans l’intervention d’un adulte, les faits et gestes observés auprès de leurs parents à la maison. Les vives discussions entre les parents présents ne les dérangent nullement. Ainsi les deux parties trouvent leur compte : l’envie des enfants de pouvoir jouer et le besoin  d’échange des adultes sont satisfaits. Et pourtant, nous observons des moments pendant lesquels les parents regardent avec bonheur le jeu des enfants;  des moments de jeux intenses entre les adultes et les enfants ont lieu;  les offres inlassables de « café de sable » ou de « soupe de sable » sont acceptées avec plaisir par les adultes. L’expérience de pouvoir laisser tomber le sable par terre, à l’intérieur d’une pièce augmente l’intensité du jeu et permet aux enfants de remplir à ras-bords les cafetières, bols et autres plats.

Lors de l’utilisation du hachoir à viande, du moulin à noix ou à café, le trop plein d’énergie peut être exprimé et quel bonheur lorsqu’une montagne se forme sous le moulin sur la table et quand, depuis la table, le sable s’écoule sur un autre tas au sol : « Regarde, comme une chute d’eau ! ». Les enfants adorent moudre des pierres des dolomites ou des briques en farine blanche ou rouge. S’adonnant à leur envie de découvrir, ils trouvent dans les grands et petits tiroirs qu’ils ont ouverts, chacun à son tour, divers contenus (différentes graines, des coquillages, des coquilles d’escargot, etc.), objets qui enrichissent leurs projets de cuisine ou de pâtisserie. Les moments de jeu se passent dans le calme; les enfants sont tellement occupés qu’il ne reste pas de temps pour des disputes, ou encore parce que les ustensiles de cuisine sont présents en nombre suffisant, ce qui permet que chaque enfant trouve toujours ce qu’il cherche.

Strandgut 1 Strandgut 3 
 Strandgut 2  Strandgut 4


L’offre est proposée en  matinées, à un prix approprié à des crèches, des magasins pour enfants et des accueillantes en milieu familial, avec des groupes de 5 à 15 enfants, pour une durée d’une heure et demi à deux heures. Des dons sont bienvenus.

Dans la deuxième salle, les enfants trouvent des équipements en bois qui permettent de grimper, de tester l’équilibre et de glisser. Dans cette même salle, une grande quantité de paille est proposée, les enfants peuvent sauter dedans, construire des tunnels et la lancer en l’air ce qui provoque de la « pluie de paille » source de rire et d’amusements.

La troisième pièce, n’étant pas utilisé par les adultes et les adolescents de la manière prévue, sera prochainement reliée aux autres pièces par l’abattement partiel d’un mur. Ainsi, il sera possible d’offrir un coin plus calme pour les mamans allaitantes ou pour les changes,  les tout-petits auront également leur espace de jeux -  sans sable et ni paille – pour satisfaire leurs besoins.

Enregistrer